Accueil > Actualités > Rapport sécurité routière

Rapport sécurité routière

Rapport sécurité routière 2018 DEKRA : transport de marchandises

Rapport sur la sécurité routière 2018 : transport de marchandises

Novembre 2018
Le groupe DEKRA acteur engagé auprès de la Commission Européenne dans la sécurité routière depuis plus de 90 ans met l'accent cette année sur le transport des marchandises. À l'instar des précédentes éditions, depuis 2008, le dernier rapport DEKRA sur la sécurité routière fournit de la matière à réflexion et préconise des recommandations spécifiques à destination de la sphère politique, des experts de la circulation routière, des constructeurs, des organismes scientifiques et des associations en tenant compte des solutions de mobilité coopératives, connectées et automatisées. Le groupe DEKRA se positionne comme l'acteur incontournable pour accompagner tous les usagers de la route.


Rapport sécurité routière 2017

Rapport sur la sécurité routière 2017 : prévention et bonnes pratiques

Octobre 2017
Partout sur le globe, l’amélioration de la sécurité routière sur le long terme représente un objectif crucial. L’Union Européenne, connaît depuis 2015 une tendance nettement moins favorable que lors des années précédentes. Même si certains pays enregistrent de meilleurs résultats en 2016, ceux-ci n’apparaissent pas suffisants à l’échelle des 28 pour que l’UE soit en mesure de respecter l’objectif affiché en 2010 de diminuer de moitié le nombre de tués sur les routes d’ici 2020.

Rapport DEKRA 2016

Rapport sur la sécurité routière 2016 : transport de personnes

Février 2017
DEKRA Automotive présente son rapport annuel sur la sécurité routière dédié au transport de personnes.


Rapport sur la sécurité routière 2015 : un avenir construit sur l'expérience

La baisse du nombre d’accidents passera par une meilleure compréhension des mesures et l’augmentation de la sécurité active des véhicules, selon DEKRA Automotive.

Rapport sur la sécurité routière 2014 : Mobilité urbaine

Bien que la mortalité routière et le nombre de blessés soient en baisse depuis des années dans toute l’Europe, il existe encore une nécessité urgente d’action sur de nombreux points.
Ceci ne vaut pas seulement pour les routes de campagne et les autoroutes mais aussi pour les accidents de  la circulation en milieu urbain. Tous les usagers doivent coopérer si l’on veut faire reculer l’insécurité routière – et ce, dans leur propre intérêt.

Vous souhaitez obtenir plus
d'informations sur nos activités ?

suivez-nous sur les réseaux sociaux