1. Accueil
  2. >
  3. Guides
  4. >
  5. Tout savoir sur la contre-visite du contrôle technique
  6. >
  7. Les motifs de contre- visite après un contrôle technique

Les motifs de contre- visite après un contrôle technique

Les motifs de contre- visite après un contrôle technique

Suite à un contrôle technique, il est possible que le véhicule présente un ou plusieurs défauts, rendant nécessaire une contre-visite. Quels sont les motifs qui impliquent une contre-visite au contrôle technique ?

Les défauts qui entrainent une contre-visite

Si le véhicule présente un ou plusieurs défauts, le contrôle technique sera défavorable, et le véhicule devra subir une contre visite.

C’est par exemple le cas si :

  • l’identification du véhicule n’est pas rendue possible. Une absence de plaque d’immatriculation ou sa détérioration invalide le contrôle technique, de même si elle n’est pas fixée (à l’avant ou l’arrière)  ou si elle ne concorde pas avec les documents d’identifications.
  • Si le système de freinage montre des anomalies: frein à main ou de service inefficace, réservoir du liquide de frein qui présente un niveau insuffisant ou un défaut d’étanchéité  …
  • Si la visibilité n’est pas bonne: fissure sur le pare-brise, visibilité insuffisante depuis le rétroviseur, non fonctionnement des essuie-glaces …
  • Si la direction présente des anomaliescomme la détérioration de la crémaillère de  direction ou le non fonctionnement de la direction assistée
  • Si l’éclairage ne fonctionne pas correctement (problème au niveau des feux)
  • Si les liaisons au sol présentent des anomalies comme une usure des pneumatiques, une fissure ou une cassure des amortisseurs ou un jeu excessif du roulement des roues.
  • Si la structure et carrosserie n’est pas en bon état : partie saillante du capot, de l’aile de la porte avant ou arrière ….
  • Si les équipements sont détériorés : mauvaise fixation des sièges, mauvais fonctionnement ou absence des ceintures, non fonctionnement du klaxon …
  • Si les organes mécaniques présentent des anomalies comme la mauvaise fixation du réservoir, une fuite du circuit de carburant …
  • Enfin, si le véhicule présente des défauts concernant la pollution et niveau sonore : Une teneur excessive en CO des gazs d’échappement pour les véhicules essence ou une opacité des fumées importante pour les véhicules diesel.

Prévoir la contre-visite

Pour éviter une contre-visite, pensez à bien préparer votre voiture pour le contrôle technique. En anticipant, vous évitez des réparations potentiellement couteuses et une perte de temps.
Il est par exemple possible de vérifier visuellement et manuellement sa plaque d’immatriculation, ainsi que  les différents feux : feu de route, feu de position, feu de croisement …

Pensez-à vérifier ces différents points pour éviter une contre-visite !

Retour

En poursuivant votre navigation sur dekra-norisko.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités et à avoir des services et offres adaptées à vos centres d'intérêt. En savoir plus et paramétrer les cookies