1. Accueil
  2. >
  3. Le contrôle technique
  4. >
  5. Les différentes visites du contrôle technique
  6. >
  7. La contre visite technique

La contre visite technique

La contre-visite est un second contrôle du véhicule qui intervient lorsqu'une ou plusieurs défaillances majeures ou critiques ont été signalées durant le contrôle technique périodique. Elle permet au contrôleur de s’assurer que les réparations demandées ont bien été réalisées et que le véhicule peut continuer à circuler sans présenter de danger possible ou immédiat, pour la sécurité des usagers et pour l’environnement.


Avec la nouvelle réglementation européenne du 20 mai 2018, des changements notables ont été apportés à la contre-visite. Ce processus de la contre-visite est parfaitement maitrisé par nos centres DEKRA, NORISKO et AUTOCONTROL. 

Quelles obligations pour le conducteur en cas d'une visite technique automobile défavorable ?

Si le contrôle technique périodique de votre véhicule est défavorable, le procès-verbal de contrôle indique les éléments du véhicule en mauvais état qui doivent faire l'objet d'une réparation obligatoire. Depuis l'entrée en vigueur le 20 mai 2018 de la directive européenne sur le contrôle technique périodique, les conducteurs sont soumis à de nouvelles obligations. Les défaillances nécessitant une contre-visite sont désormais classées en deux catégories : 

  • 341 défaillances majeures : le véhicule peut rouler mais ces défaillances nécessitent une contre-visite car elles présentent un danger possible. Le conducteur dispose d’un délai de 2 mois pour réaliser les réparations et représenter son véhicule à la contre-visite.
  • 129 défaillances critiques : le véhicule ne peut plus rouler à partir de minuit le jour du contrôle technique, car les défaillances critiques représentent un danger immédiat. Le véhicule est autorisé à circuler jusqu'à minuit le jour du contrôle technique. Au-delà de ce délai, le propriétaire s’expose à une amende s’il décide de circuler avec son automobile. Il dispose toujours d’un délai de 2 mois pour lever les défaillances critiques.

    Si votre véhicule est un utilitaire léger (dont le PTAC est inférieur à 3,5 tonnes), il doit en plus être soumis au contrôle technique complémentaire.

Offres réservées aux véhicules particuliers essence ou diesel avec paiement en ligne. Hors 4x4 (4 roues motrices), utilitaires, camping car, voitures de collection, véhicules Gaz, électriques, hybrides.

Simple, rapide et 100% en ligne

1500 centres en france

Quelles sont les modalités de la contre-visite contrôle technique ?

Depuis la nouvelle réglementation, les groupes de points à contrôler étant plus complets et les défaillances plus nombreuses, un allongement de la durée de la contre-visite est à prévoir.

Autre nouveauté, la contre-visite d’un véhicule présentant des défaillances critiques et majeures pourra être levée en plusieurs fois.

Prenons l’exemple d’un véhicule qui présente une défaillance critique liée à des pneus lisses et une défaillance majeure liée à un rétroviseur manquant ou mal fixé. Pour continuer à rouler, il faudra changer les pneus (défaillance critique) et présenter le véhicule dans un centre pour la contre-visite en attendant de réparer le rétroviseur (défaillance majeure) dans un délai maximal de 2 mois. Passé ce délai, ou si le véhicule présente toujours la même défaillance, il devra à nouveau être soumis à un contrôle technique périodique.

Si la contre-visite n’est soumise à aucune obligation tarifaire, la nouvelle réglementation a fait augmenter son prix moyen en raison du plus grand nombre de défaillances relevables.

  • Le contrôle technique obligatoire

    Le contrôle technique règlementaire est un examen réglementaire de l’ensemble des véhicules de moins de 3,5 tonnes. C’est une étape rendue obligatoire depuis 1992 en France pour les propriétaires de véhicules légers.


  • Le contrôle technique volontaire

    Le contrôle technique volontaire est effectué spontanément par un propriétaire qui souhaite vérifier l’état de son véhicule entre 2 contrôles techniques réglementaires. En revanche, il ne se substitue en aucun cas au contrôle technique réglementaire. 

  • La visite anticipée

    Le contrôle technique anticipé est réalisé dans le cas de la vente d’un véhicule à un autre particulier. En effet, c’est un passage obligatoire pour conclure la vente du véhicule et garantir au futur acquéreur sa fiabilité.


  • Les 133 points de vérification de votre voiture lors du contrôle technique

    Le contrôle technique est obligatoire et doit être effectué tous les deux ans, sauf pour un véhicule neuf. Dans ce cas, le contrôle technique doit être réalisé dans les 6 mois précédant le 4ème anniversaire de la date d’achat de votre voiture.

  • Lire et comprendre son contrôle technique

    Vous venez de passer le contrôle technique de votre véhicule et le contrôleur vous a remis le résultat de votre visite. Malheureusement, vous avez du mal à lire le résultat de votre contrôle technique. Retrouvez quelques conseils pour décrypter votre contrôle.

  • Préparer le contrôle technique

    DEKRA vous aide à préparer au mieux le contrôle technique de votre véhicule. 


Offres réservées aux véhicules particuliers essence ou diesel avec paiement en ligne. Hors 4x4 (4 roues motrices), utilitaires, camping car, voitures de collection, véhicules Gaz, électriques, hybrides.

Simple, rapide et 100% en ligne

1500 centres en france

En poursuivant votre navigation sur dekra-norisko.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site, à en adapter les fonctionnalités et à avoir des services et offres adaptées à vos centres d'intérêt. En savoir plus et paramétrer les cookies